La guerre des brevets continue !

Après de multiples affrontements entre Apple et Samsung concernant leurs droits de Propriété Industrielle, c’est au tour de Microsoft de déposer une plainte antitrust contre InterDigital.

D’après le porte-parole de Microsoft « InterDigital a faussement promis de donner des licences pour ses brevets à des conditions raisonnables afin de les faire accepter comme des normes pour le secteur, puis utiliser ce statut pour facturer des prix exorbitants. Cela viole ses engagements et nuit aux consommateurs et à la concurrence ».

Les brevets en question portent sur des technologies nécessaires pour fabriquer des appareils mobiles compatibles avec les réseaux 3G et 4G et pour lesquels InterDigital détient des brevets. Les brevets définis comme « incontournables » pour un secteur d’activité doivent être rendus disponibles à la concurrence sous forme de licence à des conditions plus favorables que ceux qui ne sont pas indispensables pour les fabricants.